Marc Jacobs, Louis Vuitton et qui d’autre …?

Fashion News: C’est officiel après 16 ans de bons et loyaux services, Marc Jacobs tirait sa révérence pour Louis Vuitton lors de son défilé pour le dernier jour de la Fashion Week de Paris ! Une page se tourne pour faire place à un nouveau créateur … Mais lequel ? 
 
1382402_344244772378551_124764993_n
 
Pourquoi pas Nicolas Ghesquière ? Son nom est sur toutes les langues ! Après avoir travaillé 15 ans au sein de la maison Balenciaga sera-il le nouveau styliste aux doigts de fée de la maison aux monogrammes la plus célèbre au monde ? A suivre … 😉
 
3Nicolas-Ghesquiere-SS-2011-11

Fashion Week de Paris: Débriefing de la première semaine !

Première semaine de la Fashion-Week de Paris et du bon comme du mauvais, voilà un bref débriefing de la semaine la plus attendue par les Fashionistas !
 
– Mercredi 27 Février:
 
MUGLER
 
Première déception ! 
 
En effet, la totalité du défilé est seulement tirée par les cheveux! 
Soit de belles pièces sont proposées mais elles sont coupées au niveau de la poitrine, ou soit c’est la forme qui est magnifique et le tissu qui est affreux ! 
 
Cette collection devrait porter le même nom que son parfum: Alien car elle débarque complètement d’une autre planète !
 
 
 
 
 
 
H&M
 
Un peu mitigé sur l’ensemble car même si l’on peut trouver de jolis éléments: comme le manteau que l’on porte comme une cape ou la jupe découpée aux lasers, d’autres sont affreuses ! 
 
Des robes sans for, des hauts à franges de mauvais goût ! 
 
A voir maintenant à leur arrivée en boutique Mesdemoiselles…
 
 
 
 

 
 
 
 
– Jeudi 28  Février: 
 
BALENCIAGA
 
Une déception enchaînant sur une autre avec une collection des plus fade. 
 
Entièrement en noir et blanc, avec des formes lourdes et froides ! 
 
Je ne suis pas du tout emballé.
 
 
 
 
 
CARVEN
On est en pleine Fashion-Week ou quoi !? 
A défaut de Balenciaga, nous sommes sur un défilé très coloré. C’est le seul point positif. Car on se demande vraiment si chez Carven ils aiment les femmes ! 
Des formes inappropriées, grosses qui ne mettent pas du tout en valeur la silhouette de ces dames.
On a même droit à certaines robes aux allures de « Pyjamas » !
 CATASTROPHE !
 



BALMAIN
Ouf à partir de maintenant, on revit ! Avec Balmain qui est pour moi, mon coup de coeur de la semaine. 
En effet, vous verrez tout au long de cette semaine de nombreux défilés aux inspirations des années 50, aux formes strictes et classiques. 
Et là, j’ai trouvé que Balmain était le seul à se diversifier avec une grosse influence et se démarque à chaque fois avec des inspirations bien particulières ! Celle en date et que j’ai en mémoire et le défilé précédent avec des tenues en osier. MAGNIFIQUE !
Ici nous faisons un petit retour dans le temps, avec des modèles aux larges épaulettes, des combinaisons acidulées coupées avec de larges ceintures. 
Une bouffée de fraicheur ! Vraiment j’adore !
 

 
 
 
 
 
NINA RICCI
Un des défilés aux inspirations des années 50 : Des modèles chics aux coupes droites et rétros en passant par des bustiers sexys mais jamais osés, influence des premières Pin Up de ces années !
 
 
 



 
 
 
LANVIN
Sortez les insecticides, Albert Elbaz dévoile une collection riche en gaité et bestioles ! 
Des modèles aux silhouettes très féminines brodées d’ornements, de gros bijoux en formes d’insectes et aux imprimés fleuris. 
De quoi redonner le sourire par ce temps d’hiver !
 
 
 
 
 
 
 
 

OLYMPIA LE TAN

Célèbre pour l’originalité de ses pochettes en forme de livre, nous avons droit à un défilé surprenant qui revisite avec originalité et classe la tenue très typique du tyrolien de base.
Une Haidi so chic, qui pourrait facilement défiler du haut de sa montagne ! ah ah ah ! 
Le petit plus dans ce défilé est l’utilisation de la laine sur l’ensemble de la collection. Donnant une harmonie générale! 
De coup clôture en beauté de cette journée, même si elle avait mal commencé !
 
 
– Vendredi 01 Mars:
 
 
 
CHRISTIAN DIOR
Ou comment donner un souffle de vie à Andy Warhol dans une des plus grandes maisons de haute couture française. 
Pari réussi ! 
Ne donnant pas dans l’exagération avec un imprimé total sur les tenues comme on pourrait le croire. Raf Simons offre par petites touches, les croquis de mode de ses premiers scrapbooks de l’artiste sur certains de ses modèles. Premier bon point ! 
Le deuxième: conserver, mais avec sa touche personnelle, l’esprit et le chic de la maison Dior ( à noter au passage que ce n’est seulement que son second défilé chez eux). 
Et dernier point, mais très important à mes yeux c’est l’utilisation de la laine ! 
Comme pour le défilé de Olympia Le Tan, on retrouve de la laine présente sur le podium et je trouve cela très fun. Surtout pour une maison comme celle de Dior.
 
 
 
 

MARTIN MARGIELA
Moi je dis MERCI VOGUE, car même si j’ai pas eu l’occasion de monter sur Paris pour y participer j’ai quand même put y assister grâce à un live sur site ! 
Un défilé bien particulier mais que serait la maison Margiela sans cette touche d’originalité qui a fait leur réputation.
Des manches XXL, en passant par le pull aux motifs asymétriques, on peut y trouver des perles plus passe-partout avec des vestes et manteaux démesurés sans manche. 
Je suis fan, car le côté déluré est présent et ils innovent comme à chaque fois ! BRAVO !




– Samedi 2 Mars:
 
VIKTOR & ROLF
Et oui, encore un défilé en noir et blanc !

On pourrait s’en inquiéter, et se dire:  « Voilà un vilain remember de Balenciaga« , mais pas du tout.

Agréable surprise en découvrant des modèles aux volumes contrôlés et des silhouettes féminines.

Un véritable enchantement pour une collection peut être simple mais si chic !

 
 
 



VIVIENNE WESTWOOD 
Pas besoin de s’étaler sur celui-ci, car nous avons pour pas changer un défilé haut en couleur, complètement dingue tout comme sa créatrice.

Et c’est pour cela qu’on l’aime !








JEAN-PAUL GAULTIER
Je me demande bien de quoi il a bien voulu s’inspirer pour sa collection, mais je suis passé à côté !

Combinaisons aux imprimés, robe longue translucide laissant transparaître les sous-vêtements, ensemble brillant à l’effet métallisé, il a mélangé tout et n’importe quoi.

Je sais pas si cela marche, mais en attendant ça a son effet.







– Dimanche 3 Mars:
KENZO
Un savoureux mélange d’imprimés aussi fous les uns que les autres, donnant un coup de jeune au défilé.

J’espère pouvoir me procurer une des pièces rapidement, car je dois avouer que la veste aux « yeux » m’a totalement fait craquer !

 

Une première semaine riche en rebondissement ! A voir pour la suite ….