Yllya une interview et Marie-Lune !

Il y a quelques temps de cela j’avais fait un post sur la découverte de la mode au travers de différents supports … Et la BD en faisait partie ! La dernière fois il était consacré à l’illustratrice Diglee et Margaux Motin, cette fois ci c’est l’univers délirant de Marie-Lune qui sera à l’honneur.

 34644796

Synopsis: Les aventures dépensières et top branchées d’une ado qui a plus d’un tour dans son sac !

Nom : Marie Lune. Passion : Le shopping et la mode. Son but : choper le dernier sac Golce et Dabana en vente dans sa boutique favorite. Celui qui collera pile-poil avec les bottes Padra qu’elle n’a pas encore achetées, mais dont elle espère qu’elles colleront pile-poil avec son sac ! Il faut dire que les poches de Marie-Lune ne sont pas assez grandes pour tout l’argent que son industriel de père donne à sa fifille chérie ! Mais la vie de Marie-Lune n’en est pas pour autant facilitée, car toutes ses copines, elles aussi enfants gâtées rivalisent d’ardeur dans l’art d’être le nombril du monde…

Construits en gags d’une page tout en offrant une intrigue au long cours, Marie Lune c’est la plus glamour des séries d’humour ! Mais également une série qui nous présente le quotidien d’une ado tendre et terriblement attachante ! (source Wikipédia)

 

Et découvrons le personnage de plus près avec l’interview de sa créatrice Yllya !

 

– Peux-tu nous parler de toi ?

J’ai toujours voulu faire de la BD, mais je n’ai pas fait d’étude de dessin, mais plutôt de langues car j’avais peur en fait que cela ne fonctionne pas. Je voulais un plan de secours…

J’ai donc fait des études de Japonais car je suis une grande fan du Japon. Quand je suis arrivée en maitrise de Japonais, je me suis rendue compte que c’était bien mais que ce n’était aussi pas du tout ce que je voulais faire finalement donc là j’ai tout arrêté d’un coup et j’ai envoyé plusieurs de mes bocks à des maisons d’édition ! Cela a pris un peu de temps mais j’ai réussi à avoir des commandes et étant donné que le travail que l’on me proposait ciblé une presse féminine pour enfants et adolescentes j’ai du m’intéresser à la mode et sur la tendance actuelle.

On me reprochait que mes personnages n’étaient pas à la mode, et de fil en aiguille en créant un blog où j’étalais mon travail, ma scénariste m’a découverte et m’a proposé le scénario de Marie-Lune ! On a proposé le projet à la maison d’édition et ça a marché !

 photos 1-2

– D’ou vient le surnom d’Yllya?

 Quand j’étais au lycée je faisais des petites BD histoire de m’amuser, un peu bon enfant. Et je créais des personnages qui ne portaient jamais de nom !  Et ça énervait mes copines ! Mais c’est simplement parceque je n’avais pas d’inspiration pour les noms et un jour je leur ai donné le nom « d’Yllya » car toutes mes histoires commençaient par Il y a …

Et c’est de là que j’ai créé mon pseudonyme.

 

– Comment as-tu eu l’idée de créer le personnage de Marie-Lune?

 En fait, j’avais mon blog depuis 2/3 ans et je faisais déjà des commandes pour la presse et ma scénariste travaillait elle sur d’autres projets BD et l’idée de faire une histoire sur le shopping avec Marie-Lune m’est venue. A l’époque étant donné que les blogs commençaient à avoir une certaine notoriété, elle a regardé les différentes illustratrices sur les styles qui lui convenaient et après qu’elle ai vu mon blog, elle m’a choisi et soumis le scénario pour faire plusieurs essais de personnages !

Les couettes de la fillette lui plaisaient bien, et pour les cheveux roses ce fut dans un moment d’énervement car aucune couleur lui convenait , je les ai mise roses pour rigoler et tout excitée elle a adoré et m’a dit que c’était exactement ce qu’elle voulait.

 

– Dans la BD, c’est une fille capricieuse et complètement folle, est-ce un personnage autobiographique ou totalement différente de toi?

 Totalement différente ! Moi je suis super timide, introvertie et je ne fais pas de caprices ! Contrairement à Marie-Lune j’ai tendance à ne pas dire ce que je pense et ma soeur est bien placée pour confirmer (rire).

Ce n’est pas un personnage autobiographique étant donné que ce n’est pas moi qui écris le scénario. La partie de moi est venue beaucoup plus tard… Je jouais plus sur la mise en scène, les vêtements, mais ce n’est pas moi qui ai donné le caractère du personnage.

 49234509

– Fashionista dans l’âme, comment pourrais-tu décrire son style vestimentaire ?

 Dans la BD, j’ai essayé de faire un style vestimentaire différent par rapport au personnage, donc Marie-Lune c’est vraiment l’excentrique ! c’est celle avec qui je vais me permettre beaucoup de choses, les associations les plus improbables , Anne-Sophie sa meilleure amie, c’est la classique. Elle est beaucoup plus sobre, je demande à ma coloriste de lui faire des couleurs pastels. Pour ce qui est des autres personnages, il a une Gothique Lolita !

C’est vraiment une bonne surprise car je ne me serai jamais permise de mettre un perso qui est de mon univers dans Marie-Lune et c’est en fait ma scénariste qui m’a dit qu’elle aimerait beaucoup qu’elle y soit. Et Eglantine qui est en fait la japonaise classique mais classe.

 

– Enfin peux-tu nous parler de tes futurs projets.

 Là je viens de signer au mois d’Avril un nouveau projet chez Bambou, qui est complètement différent. C’est une histoire de sorcière dans le style Magical Girl ! Ma scénariste a pensé comme ça. Avec de la magie, un univers fantastique ! C’est une jeune fille qui a une grand-mère sorcière et une mère qui lui interdit d’utiliser la magie.

Elle va tout de même de l’utiliser et entrainer toutes sortes de quiproquos et de situations rocambolesques que ce soit dans l’univers des sorcières comme dans celui des humains !

 photos 2-2

Un grand merci d’avoir accordé une interview à SSC# sans oublier cette jolie dédicace, clin d’oeil à mon enfance 😉

Du Gold pour être au top !

Il est rare d’avoir le secret des grands maquilleurs des podiums ! Mais qui a besoin de les avoir quand on a un bon sens de l’observation !

Cara-Delevingne-a-Cannes-le-15-mai-2013_portrait_w674

Voilà pourquoi je ferai prochainement des posts spéciaux sur le make up des grands tops models.

Et je vais commencer avec celui de ma chouchoutte: Cara Delevingne !

 

Muse et image des plus grandes marques comme Chanel, Fendi ou Karl … Elle est  la « hit girl » la plus réclamée du moment !

 

Voilà donc un maquillage très simple à faire, que vous pouvez utiliser en soirée pour un look très chic !

photo 2-2 photo 1-2

Celui que j’ai fait ne m’a pris que 10 min pour un résultat similaire à Cara, même si je dois avouer que le côté doré de ma photo n’est pas assez intense ! Normal je ne l’ai pas fait avec ma propre palette. Mais pas de soucis, de retour à la maison je vous donne les astuces et la gamme de maquillage à utiliser pour avoir la même intensité que sur la photo.

 photos 3-2

En premier temps utilisez une base de phare pour avoir une meilleure attache, personnellement j’utilise celle de la Urban Decay, je suis complètement fan de cette marque, donc il n’est pas étonnant de me voir utiliser leur palette pour la suite du post :)

 photos 4-1 photos 5-1

Le doré de cette palette est assez pigmenté pour avoir l’effet voulu comme sur la photo de Cara, il suffit donc de l’appliquer sur la totalité de la paupière mobile. Un peu de marron avec un mélange de 2 couleurs le « Buck » et le « Darkhorse »  à l’extérieur de l’oeil pour ensuite travailler le dégradé sur l’ensemble du maquillage ! On fixe le tout avec un spray et le tour est joué !

 Le maquillage c’est facile il suffit de prendre un peu de temps. maintenant vous pouvez passer vos soirées avec le style des plus grands tops du monde de la mode pour un look simple sobre mais chic 😉

Le Shopping Apéro de Mon Petit Plus.

Après la petite exposition de Polygone sur Patrice Murciano, voici un aperçu rapide du Showroom privé de « mon petit plus » et de la rencontre avec la jeune artiste Charlotte Aka Leokadie ! Dans une ambiance cosy, on pouvait découvrir dispatcher aux quatre coins de l’appartement: Bijoux, foulards, pochettes et différents accessoires plus chics les uns que les autres et certains même uniques !

 photo 1-3 photo 5-1

 

photo 3-2 photos

Des pièces  de créateurs sur lesquelles il est difficile de ne pas craquer. La preuve je me suis fait un petit plaisir avec ce joli pin’s en forme de baleine So cute No !? Histoire d’accessoiriser de manière subtile une veste ou un haut !

 photo-4-1

Et afficher juste là au mur, des oeuvres surprenantes à la fois graphiques et féériques que la créatrice Charlotte nous présentait timidement.

 Un moment fort charmant accompagné de notre hôte et de ce petit bout de femme qu’est Charlotte pour des découvertes de la mode plus surprenantes à chaque minute, histoire de passer une agréable soirée :)

La révolution mode de Patrice Murciano au Polygone de Montpellier !

Cette année je suis assez surpris du nombre d’évènements tournants autour de la mode qui se produisent sur Montpellier et sa région.
Défilé, Showroom c’est au tour d’une exposition, maintenant de faire son apparition en plein coeur de la ville étudiante !

1173652_10151783598169404_1933690582_n 1075822_10151783597784404_1204647641_n

Et quand l’artiste Patrice Murciano en est l’auteur, on peut être sur de ne pas être déçu !
Peignant principalement sur toile, nous pouvions découvrir entre les chevalets de ses créations, de majestueuses veuves noires se dresser telles des mannequins figées par la beauté des créations qu’elles portaient !

1239489_10151783597849404_1383155124_n 1234893_10151783598084404_857774150_n 

1233461_10151783597889404_303411347_n 1186800_10151783597984404_784223633_n

1186175_10151783598134404_568932770_n 971612_10151783598034404_1022019088_n

De la Madonna, à la Lady Gaga en passant par la Geisha moderne, on y trouvait toutes formes d’inspirations confondues offrant toute de même un rendu similaire: Celui de la Haute Couture !

Alors dans une ambiance colorfull, extravagante mais originale laissez vous tenter par l’univers complètement farfelu de Patrice Murciano !

www.patricemurciano.com

Glamour n’est pas Cagole !

Un nouveau design pour de nouveaux sujets encore plus critiques que les précédents car là je ne laisserai rien passer ! Les Fashions faux-pas peuvent trembler car ma langue acérée sera sans pitié !
 
Et je commence avec ce sujet très tendance des plages de la Méditerranée: Les Cagoles.
 
s4-olivia-and-tracy
 
– Alors qu’est-ce qu’une cagole? 
 
Petit tour sur Wikipedia pour vous prouver que je n’invente rien et que mon opinion suis plutôt bien celle du petit Larousse du web:
 
Etymologie: Il pourrait provenir du verbe provençal cagar (« déféquer »), en supposant que ce sens ait suivi le même principe que, pour désigner quelqu’un d’énervant, de dérangeant, on utilise emmerdeur ou chieur.
 
Nom commun: (Provence) (Région de Marseille) Fille au comportement plutôt vulgaire et souvent vêtue ou maquillée de manière outrancière attirée par les vêtements aux couleurs criardes.
 
Quand j’ai lu ceci je n’ai pas réussi à contenir mes larmes… … de rire !
Alors effectivement la cagole est principalement originaire de la ville de Marseille, mais le phénomène de la langue de poissonnière a vite fait le tour du Sud de la France… De Cannes, en passant par Marseille, Montpellier et Perpignan. …Plus il fait chaud et plus c’est vulgaire.
 
– Donc comment reconnaitre la cagole ?
 

1009920-nabilla-benattia-lors-de-la-conference-620x0-2

Tout comme sa façon de parler, la cagole joue dans la provocation vestimentaire, virant à la tenue de catin.
 
Robe TRES courte, strass à gogo, extensions, bronzage façon soupe de carotte, make up de prostituée, et ongles extra longs pouvant crever les yeux de quelqu’un d’un simple claquement de doigts !
 
Vous devez surement en connaître une, vu que la plus populaire des cagoles françaises a eu son propre effet de mode au point de ma taper la tête contre les murs dès qu’un idiot essaye de la refaire … Allo mais allo quoi ? t’aime pas les catins mais tu vénères Nabilla Non mais allo quoi ? Et pourtant c’est exactement la même chose !
 
Alors je ne compte pas faire un article uniquement pour enfoncer et même défoncer ce style qui me donne de l’urticaire, je suis là aussi pour vous prouver qu’être glamour ne rime pas avec ça.
 
 
 
– Ca brille, c’est court, je suis glamour …… Surement pas et je vais te montrer comment l’être:
 
Une robe fourreau pour accentuer vos formes oui, au dessus ou dessous du genoux mais jamais trop sinon attention au petit remake de Britney Spears sans sa culotte ! La nuit tous les chats sont gris mais il ne faut exagérer.
 
Un teint naturel avec un travail sur ses paupières ou sa bouche mais jamais les deux. Des ongles courts avec un vernis unis, et des talons sobres pour souligner la silhouette.
Concernant les cheveux, pas besoin d’en rajouter, l’effet poulpe crevé sur la tête n’a jamais été très tendance. Un brushing ou une couette haute et le tour est joué !
 21
 
Je n’y suis pas allé de main morte, mais en attendant vous avez toutes les cartes en mains pour éviter de ressembler aux catins du bois de Boulogne qui pensent lancer une mode avec un style qui est loin d’être tendance ! Et encore moins glamour 😉
 

Mademoiselle C.

OMG ! OMG ! OMG ! je vais pleurer ! L’icône Française que j’admire le plus va enfin avoir son propre film afin de nous faire découvrir un peu plus l’univers impitoyable de la mode !

Carine Roitfeld ! Ca quoi ? Rooooo bande d’incultes que vous êtes ! Ancienne rédactrice en chef du plus épique des magazines: VOGUE va nous dévoiler l’évolution de sa carrière avec la création du sa propre revue CR (je les ai tous mouahahahah)

 

Synopsis: Carine Roitfeld est la rédactrice de mode la plus connue au monde avec son acolyte du Vogue américain : Anna Wintour. La plus inaccessible aussi. Après 10 ans passés à la tête du Vogue Paris couronnés de succès et de scandales en tous genres, elle claque la porte l’an dernier et part vers ce qu’elle appelle la liberté. Son plus grand défi : créer un nouveau magazine. Le magazine ultime de mode, le plus chic, le plus surprenant, le plus glamour, le plus innovant, qui porte tout naturellement son nom : CR. Mode, pouvoir, mannequins, tous se retrouvent autour de la plus iconique des rédactrices de mode au monde, la plus parisienne, la Tour Eiffel sur talons de 12 : l’irrévérencieuse Mademoiselle C.

 
Une affiche sobre et TRES CHIC pour une bande annonce So Fashion, qui nous donne déjà la couleur sur la complexité de cet univers à travers les yeux d’une pro de la mode ! Avec en guests les plus grands noms de la Haute Couture: JP Gaultier, Giorgio Armani, Karl Lagerfeld, Donatella Versace, Alber Elbaz …
 
Le film de l’année que je vais attendre comme le messie ! Vous imaginez même pas dans quel état je suis ! Vivement le 16 Octobre 2013 ^^

Fashion Star on Facebook …

Simples Sobre mais CHIC # ne se limite pas à simple blog, la page Facebook est tout aussi en mouvement avec ses propres rubriques !

Et aujourd’hui je lance « Fashion Star » avec le bon comme le mauvais des looks du tapis rouge. Alors retrouvez moi aussi sur la page Facebook du blog 😉

imprimer  (Ouvrir dans une nouvelle fenêtre.): Accessibilité: suppression des barrières

 

Un peu de Sud dans le Nord …

 
Aujourd’hui pas 1 mais 2 Street Styles avec les plus jolies blondes de Paris: Les soeurs Vialo !
Entre un copieux déjeuner et une délicieuse glace, une petite pause photo dans un décor typiquement Parisien s’impose.
 
Sarah (A gauche)
Combishort H&M
Sac Primark
Chaussures San Marina
Bijoux Vintage
 
Julie (A droite)
Robe Vero Moda
Sac H&M
Chaussures et bijoux Vintage

Être une princesse oui, mais avec style !

photo

 
J’ai toujours été bercé par la magie des contes de Disney !


Gamin je voulais être un grand magicien comme Merlin l’enchanteur et faire rétrécir le mobilier du salon dans un sac à main que j’avais piqué à ma mère. 
Le pire c’est quand je voulais être un objet enchanté comme ceux de la Belle et la Bête ! il a fallu un moment avant que je comprenne que je ne finirai pas ma vie comme horloge posée sur un buffet lol.

Bref, les années ont passé mais mon âme d’enfant est toujours présente. Et quand celle-ci se mélange aux goûts chics que j’ai pour la mode cela donne la magie de Disney à travers les yeux de Damien.

Dans le monde de la mode, le pays de Mickey a toujours eu une place importante: Les grands créateurs travaillant pour les vitrines aux 4 coins du globe, des défilés dans les parcs aux airs de Haute Couture, magazines tendances …
Voilà pourquoi j’ai voulu rendre en quelque sorte hommage à ma façon, avec cette inspiration qui me tient à coeur !

Alors comment avoir un look de princesse sans pour autant ressembler à une catin de contes de fée ! 

Simplement en ciblant parfaitement l’esprit du personnage et en lui donnant un côté tendance, en piochant des éléments chics et frais.
Vu le nombre inimaginable de princesses qu’il y a, j’ai ciblé 2 personnages très emblématiques de l’univers de la souris aux grandes oreilles: Alice et Blanche-Neige.


– Top Fluide Zara
– Pantalon à motifs Asos
– Escarpins New Look
– Collier col Claudine Romwe
– Serre tête Asos
– Bracelet Romwe
– Bague lapin Me & Zena

Pour Alice, je l’ai modernisé en lui faisant porter un pantalon.

Lewis Carroll étant anglais, quoi de plus normal que de retrouver des imprimés aux allures British pour lui rendre hommage. Un Pantalon aussi parce que qu’Alice a toujours été la seule petite fille des contes de fée. Etant au 21eme siècle, on oublie la petite robe enfantine et on la fait grandir.

On garde donc les couleurs qui caractérisent la fillette, des talons pour soulever sa féminité et on accessoirise.

A noter la bague lapin, clin d’oeil à celui qui lui a fait découvrir le pays des merveilles !


– Top à volant Zara
– Jupe TopShop
– Escarpins New Look

– Boucles d’oreilles Pommes Etsy
– Bracelet Romwe
– Sac à main Warehouse


Concernant Blanche-Neige, elle évolue en fashonista.
Les fidèles couleurs sont toujours présentes et on lui donne un côté branché histoire d’oublier la nunuche qu’elle est.

Qui croit encore qu’un mec sur un poney va venir nous réveiller d’un baiser. Arrête ma grande de te défoncer au crack, de croire que tu peux chanter aux oiseaux et va te connecter sur Meetic ou EDarling !

Tu t’éclateras plus que de taper le ménage chez 7 trolls !

Je crois bien que j’ai grandi un peu trop vite ^^

Bref, Disney n’a plus de secret pour vous, et pour les autres personnages, suffit de prendre exemple sur ces 2 inspirations pour renouveler votre garde robe aux allures de château féérique !

Et même si pour moi il n’est pas possible de trouver un sac magique capable d’y mettre tout et n’importe quoi, il m’est toujours possible de le chercher … histoire de compléter ma collection ^^