Il était une fois … Noël aux galeries Lafayette !

6b4dddc0478b11e3a99d22000ab481b2_8

Comme chaque année, Noël rime avec un déluge d’amour, de belles promesses et de souhaits improbables de paix dans le monde ! On se goinfre, on picole et on joue à l’hyprocrite au sein de sa famille … Vous allez me dire “Rolalala celui là il va nous faire déprimer ! Quel regard triste il porte sur cette fête si joyeuse !”

Vous n’avez pas totalement tort, mais si je trouve qu’il est ridicule de faire tant de patacaisse alors qu’il est possible de se faire plaisir tout le long de l’année, il y a 1 chose que Noël m’apporte en bien … c’est mon émerveillement à la vue des vitrines des grands magasins !

 Et quoi de plus normal que de faire un petit tour du côté des galeries pour y retrouver son âme d’enfant ! 
 
Il était une fois …
 
Ouvrir grand les yeux et y découvrir un univers féérique où peluches, soldats de bois et poupées prennent vie devant nous ! Habillés de la tête aux pieds par la marque Little Marc Jacobs, nous passons du monde des jouets à celui des contes de fées … Car au détour de la rue, sous un amas de roses se cache la plus belle des histoires d’amour. 
 1385713_10200825741306662_602305305_n 1003544_10200825741346663_2010030718_n
 999413_10200825741506667_1343687153_n 558957_10200825741466666_1113850693_n
Pour la sortie du film de Christophe Gans le 12 Février 2014 avec Vincent Cassel et Léa Seydoux, les galeries ont préservé sous verre cette magie entre l’amour d’un monstre et d’une belle en y donnant ainsi un côté interactif nous permettant de déplacer les roses cachant la vitrine d’un simple passage avec sa main ! C’est les femmes de ménage qui vont être ravies de nettoyer les vitres.
 1461020_10200825743626720_314569137_n 1385713_10200825741586669_1378852619_n
 lea
Voilà de quoi ravir l’enfant qui reste en nous, en attendant le 25 décembre ^^
 

Carine, une Mademoiselle de la mode …

mademoiselle_c_ver2

Passer du grand écran à celui du salon il n’y a qu’un pas pour s’immiscer au coeur de la mode avec le film de la plus célèbre des modeuses, ex-rédactrice de Vogue et nouvelle de son propre magazine: Carine Roitfeld !

2a4ba426368b11e3992f22000a1fb823_8 f8752b3c45a511e3b7fb22000aeb106a_8

Mademoiselle C, documentaire retraçant le lancement du nouveau magazine de Miss Roitfeld et de son départ de Vogue. Nous plongeant au coeur même de l’univers impitoyable mais pas si inaccessible de la mode à travers des Shootings, galas et défilés.
Outre les témoignages des ses collègues et ami(e)s stylistes, nous pouvons y voir une Carine humaine loin de cette image de femme fatale qu’elle peut dégager, et on y découvre une maman, une compagne et une « babouchka » toute émotive à la vue de sa petite fille. 

CR2

On pourrait y trouver là, qu’une pâle copie du documentaire The September Issue, et bien détrompez vous ! Car si le film américain ne tournait qu’autour de l’impitoyable Anna Wintour, Mademoiselle C nous offre la création et l’évolution non pas d’un simple magazine mais d’un véritable Fashion Book, à travers le regard innovateur d’une personne qui nous confie derrière la caméra ses envies comme ses craintes.

CR1

Alors même si ce milieu n’est pas votre tasse de thé, prenez le temps de vous laisser émerveiller par un milieu où tout n’est pas que futilité, avec pour conteur la plus merveilleuse des narratrices fashion, qui est loin de ressembler au diable qui s’habille en Prada !

YSL, Le retour de la guerre des biopics !

Comme je vous l’avez annoncé il y a pas mal de temps, un biopic sur le créateur français Yves Saint Laurent était en préparation.  Sauf que je me trompais …

 saint-laurent-movies

Ce n’est pas 1 mais bien 2 films sur le styliste le plus torturé du milieu de la mode !

 SL

Le premier: Saint Laurent, réalisé par Bertrand Bonello  avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier et Léa Seydoux !

 pierre-niney-yves-saint-laurent

et le second dont la bande annonce a fait son apparition sur la toile cette semaine: Yves Saint Laurent, réalisé par Jalil Lespert. Au casting, Pierre Ninay, Guillaume Galliene et Charlotte Le bon !

Un casting « Haute Couture » pour deux films qui auront pour même sujet: le couturier au début de sa gloire, tourmenté entre la presse et son amour fou pour celui qui sera son compagnon pendant plus 50 ans: Pierre Bergé !

Celui avec Gaspard Ulliel serait donné favori pour son interprétation plus que réaliste, mais c’est celui avec Pierre Ninay qui aurait eu l’accord de Pierre Bergé lui même pour sa réalisation.

Doit on s’attendre à une guerre des Biopics comme nous y avons eu droit en 2009 avec Coco avant Chanel vs Coco Chanel & Igor Stravinsky …? A voir 😉

Prada et le retour de son Diable …

Fashion News: Parce que le Diable s’habille toujours en Prada et qu’il est de retour  en librairie pour notre plus grand plaisir et le plus grand malheurs d’Andy qui est loin de s’être débarrassée de son ancienne boss: Miranda Priestly !

 570_570_29b626538143df189e4fb49e6099acdf-1382348556

Le 07 Novembre, petit retour dans l’univers impitoyable de la mode avec Vengeance en Prada aux éditions Fleuve Noir, pour espérons le, un succès aussi important que le premier volume :)

 

L’univers tendre de Lora Chocola

Aujourd’hui un Street Style un petit peu particulier car je vous apporte par un temps de grisaille, un peu de sucré et de couleurs avec ma copine et illustratrice: Lora Chocola ! Miam ! 

 photo 1-2

Petite robe noire Naf Naf

Manteau Pimkie

Sac Texto

Collant Dim 

 

Salut Lora, Parle nous de tes débuts,… quelle est ta première création ?

1291606_162818340592393_699172190_n

Je dessine depuis toute petite mais ma première création, c’est une série de chats que je faisais à l’âge de 8 ans quand j’allais passer du temps avec mes grand-parents au fin fond de la campagne ! Aujourd’hui encore, quelques uns de mes chatons sont toujours placés dans des sous-verres chez ma grand-mère.
 
Comment définirais-tu ton style ?
Je pense que le mot parfait serait « cute » j’ai un univers ludique, coloré et surtout mignon. J’aime beaucoup les formes arrondies, douces, et épurées. En fait, j’ai un style sucré avec des petites touches acidulées par-ci par-là !
 
Quel est ton parcours, ta formation ?
Très honnêtement, je m’ennuyais au collège et je gribouillais sur tout ce que je voyais et j’ai donc arrêté en cours d’année. Puis j’ai eu la chance de réaliser qu’il y avait une école d’art près de chez moi et j’ai tenté le coup pour les concours. J’ai donc réalisé un CAP en dessin d’exécution en communication graphique puis enchaîné avec un BAC PRO artisanat et métier d’art, une FCIL (formation complémentaire d’initiative locale) en bande-dessinée puis j’ai continué avec une première année de licence. Je n’ai pas continué étant donné que c’est en cours d’année que quelques opportunités m’ont été offertes, je ne voulais pas passer à côté de ces expériences uniques.
 
Tes illustrations tout droit tirées du « Pays des merveilles » font rêver les petits comme les grands, Où puises-tu ton inspiration ?
Grand mystère ! Moi-même je n’ai pas vraiment de réponse à ça mais disons que de caractère je m’amuse beaucoup, je rigole facilement et j’ai une imagination débordante. J’ai une âme d’enfant naïve, rêveuse. Je trouve mon inspiration dans tout ce qui m’entoure, le moindre détail peut me donner une idée, des conversations, des délires entres ami(e)s…
 
Pourquoi travailler pour un public Jeunesse ?
J’adore l’univers ludique et franc des enfants. Les voir partager et découvrir le monde me donne envie de créer encore plus. Les enfants ont besoin de rêver et de s’épanouir et j’espère pouvoir un jour leur apporter de belles illustrations pour ces moments.
 
Quels sont tes personnages préférés de la littérature jeunesse ?
J’en ai des tonnes ! Alors.. j’adore Lou, Marie-Lune, Nini Patalo, Polo, Mandarine & co, Tom-Tom & Nana, Mamette, la fameuse Prof moustache et tellement d’autres !
 
Un projet en tête ?
J’en ai au moins 3826 de projets mais dans un premier temps, publier mon premier livre d’illustration et par la suite mon projet BD, ce serait déjà pas mal !
 
Le mot de la fin ?
Longue vie aux pandas ! ahah 
 
> Son univers acidulé juste là: http://www.lorachocola.com/

William Carnimolla chamboule Tati …

1240628_10151643276612001_718249211_n
 
Fashion News: Belle toute nue, vous connaissez ? Et bien le célèbre William qui rend belle les rondes va collaborer avec la chaine de magasins Tati pour nous faire découvrir une autre vision du mariage ! ENFIN une collection de robes qui va éveiller ma curiosité, car personnellement je n’ai jamais été un grand fan des robes de ce magasin !
 
1238086_10151643361517001_1863416348_n
1150925_10151600928047001_1479300149_n
1234355_10151609871772001_920558527_n

Quand la Haute Couture s’installe chez Monoprix.

Fashion News: A partir du 27 Novembre vous pourrez trouver dans vos magasins Monoprix la célèbre petit robe noire mise au goût du jour par 5 célèbres stylistes: Alexis Mabille, AnneValérie Hash, Hussein Chalayan, Yiqing Yin et Giles Deacon pour une Haute « Couture abordable » dans les prix de 90€ environ ! Ne faisant pas les choses à moitié vous pourrez découvrir la mini-collection en avant première chez Colette une semaine avant de la trouver dans la chaine de magasins.
 
 monoprix
5_robes_de_grands_couturiers_chez_monoprix_482_north_635x0

Marc Jacobs, Louis Vuitton et qui d’autre …?

Fashion News: C’est officiel après 16 ans de bons et loyaux services, Marc Jacobs tirait sa révérence pour Louis Vuitton lors de son défilé pour le dernier jour de la Fashion Week de Paris ! Une page se tourne pour faire place à un nouveau créateur … Mais lequel ? 
 
1382402_344244772378551_124764993_n
 
Pourquoi pas Nicolas Ghesquière ? Son nom est sur toutes les langues ! Après avoir travaillé 15 ans au sein de la maison Balenciaga sera-il le nouveau styliste aux doigts de fée de la maison aux monogrammes la plus célèbre au monde ? A suivre … 😉
 
3Nicolas-Ghesquiere-SS-2011-11

Quand le géant Suédois collabore avec la French Girl …

Fashion News: On en voit enfin la couleur .. Les photos de la future collection capsule de chez H&M et de sa collaboration avec la plus baba cool des stylites: Isabel Marant !

Après avoir posté une première photo sur son twitter portant un ensemble de sa confection, un ras de marais envahit la toile nous faisant ainsi découvrir pratiquement la totalité de la collection.

Et mon avis reste assez mitigé ! Bof bof j’attends de voir en boutique le rendu réel des produits. Quant à la MICRO collection homme …

Ben on s’est fait avoir :(

hmisabelmarant

1.1

1.2

1.3

1.4

Yllya une interview et Marie-Lune !

Il y a quelques temps de cela j’avais fait un post sur la découverte de la mode au travers de différents supports … Et la BD en faisait partie ! La dernière fois il était consacré à l’illustratrice Diglee et Margaux Motin, cette fois ci c’est l’univers délirant de Marie-Lune qui sera à l’honneur.

 34644796

Synopsis: Les aventures dépensières et top branchées d’une ado qui a plus d’un tour dans son sac !

Nom : Marie Lune. Passion : Le shopping et la mode. Son but : choper le dernier sac Golce et Dabana en vente dans sa boutique favorite. Celui qui collera pile-poil avec les bottes Padra qu’elle n’a pas encore achetées, mais dont elle espère qu’elles colleront pile-poil avec son sac ! Il faut dire que les poches de Marie-Lune ne sont pas assez grandes pour tout l’argent que son industriel de père donne à sa fifille chérie ! Mais la vie de Marie-Lune n’en est pas pour autant facilitée, car toutes ses copines, elles aussi enfants gâtées rivalisent d’ardeur dans l’art d’être le nombril du monde…

Construits en gags d’une page tout en offrant une intrigue au long cours, Marie Lune c’est la plus glamour des séries d’humour ! Mais également une série qui nous présente le quotidien d’une ado tendre et terriblement attachante ! (source Wikipédia)

 

Et découvrons le personnage de plus près avec l’interview de sa créatrice Yllya !

 

– Peux-tu nous parler de toi ?

J’ai toujours voulu faire de la BD, mais je n’ai pas fait d’étude de dessin, mais plutôt de langues car j’avais peur en fait que cela ne fonctionne pas. Je voulais un plan de secours…

J’ai donc fait des études de Japonais car je suis une grande fan du Japon. Quand je suis arrivée en maitrise de Japonais, je me suis rendue compte que c’était bien mais que ce n’était aussi pas du tout ce que je voulais faire finalement donc là j’ai tout arrêté d’un coup et j’ai envoyé plusieurs de mes bocks à des maisons d’édition ! Cela a pris un peu de temps mais j’ai réussi à avoir des commandes et étant donné que le travail que l’on me proposait ciblé une presse féminine pour enfants et adolescentes j’ai du m’intéresser à la mode et sur la tendance actuelle.

On me reprochait que mes personnages n’étaient pas à la mode, et de fil en aiguille en créant un blog où j’étalais mon travail, ma scénariste m’a découverte et m’a proposé le scénario de Marie-Lune ! On a proposé le projet à la maison d’édition et ça a marché !

 photos 1-2

– D’ou vient le surnom d’Yllya?

 Quand j’étais au lycée je faisais des petites BD histoire de m’amuser, un peu bon enfant. Et je créais des personnages qui ne portaient jamais de nom !  Et ça énervait mes copines ! Mais c’est simplement parceque je n’avais pas d’inspiration pour les noms et un jour je leur ai donné le nom « d’Yllya » car toutes mes histoires commençaient par Il y a …

Et c’est de là que j’ai créé mon pseudonyme.

 

– Comment as-tu eu l’idée de créer le personnage de Marie-Lune?

 En fait, j’avais mon blog depuis 2/3 ans et je faisais déjà des commandes pour la presse et ma scénariste travaillait elle sur d’autres projets BD et l’idée de faire une histoire sur le shopping avec Marie-Lune m’est venue. A l’époque étant donné que les blogs commençaient à avoir une certaine notoriété, elle a regardé les différentes illustratrices sur les styles qui lui convenaient et après qu’elle ai vu mon blog, elle m’a choisi et soumis le scénario pour faire plusieurs essais de personnages !

Les couettes de la fillette lui plaisaient bien, et pour les cheveux roses ce fut dans un moment d’énervement car aucune couleur lui convenait , je les ai mise roses pour rigoler et tout excitée elle a adoré et m’a dit que c’était exactement ce qu’elle voulait.

 

– Dans la BD, c’est une fille capricieuse et complètement folle, est-ce un personnage autobiographique ou totalement différente de toi?

 Totalement différente ! Moi je suis super timide, introvertie et je ne fais pas de caprices ! Contrairement à Marie-Lune j’ai tendance à ne pas dire ce que je pense et ma soeur est bien placée pour confirmer (rire).

Ce n’est pas un personnage autobiographique étant donné que ce n’est pas moi qui écris le scénario. La partie de moi est venue beaucoup plus tard… Je jouais plus sur la mise en scène, les vêtements, mais ce n’est pas moi qui ai donné le caractère du personnage.

 49234509

– Fashionista dans l’âme, comment pourrais-tu décrire son style vestimentaire ?

 Dans la BD, j’ai essayé de faire un style vestimentaire différent par rapport au personnage, donc Marie-Lune c’est vraiment l’excentrique ! c’est celle avec qui je vais me permettre beaucoup de choses, les associations les plus improbables , Anne-Sophie sa meilleure amie, c’est la classique. Elle est beaucoup plus sobre, je demande à ma coloriste de lui faire des couleurs pastels. Pour ce qui est des autres personnages, il a une Gothique Lolita !

C’est vraiment une bonne surprise car je ne me serai jamais permise de mettre un perso qui est de mon univers dans Marie-Lune et c’est en fait ma scénariste qui m’a dit qu’elle aimerait beaucoup qu’elle y soit. Et Eglantine qui est en fait la japonaise classique mais classe.

 

– Enfin peux-tu nous parler de tes futurs projets.

 Là je viens de signer au mois d’Avril un nouveau projet chez Bambou, qui est complètement différent. C’est une histoire de sorcière dans le style Magical Girl ! Ma scénariste a pensé comme ça. Avec de la magie, un univers fantastique ! C’est une jeune fille qui a une grand-mère sorcière et une mère qui lui interdit d’utiliser la magie.

Elle va tout de même de l’utiliser et entrainer toutes sortes de quiproquos et de situations rocambolesques que ce soit dans l’univers des sorcières comme dans celui des humains !

 photos 2-2

Un grand merci d’avoir accordé une interview à SSC# sans oublier cette jolie dédicace, clin d’oeil à mon enfance 😉